La Gare et ses passages à niveau

La Gare et ses passages à niveau
JPEG - 78.4 ko
La construction de ces bâtiments coïncide avec la réalisation de la voie ferrée en 1876-1887. Tracée par Monsieur Lemaire, le grand-père de Jean Martin, ingénieur aux Ponts et Chaussées, elle traverse alors l’Abbaye. L’église, distincte de celle de la paroisse est détruite et transportée, tombereau par tombereau dans les marais. Les pics défoncèrent et les pelles enlevèrent les tombes et les ossements des moines. Depuis lors, la ferme de l’Abbaye a dû prendre figure de monastère avec chapelle.
Avec la modernisation, les fonctions de chef de gare et de garde –arrière ont laissé place à l’automatisation.
La gare et deux maisons de garde-barrière ont été transformées en logements.


Articles publiés dans cette rubrique