Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/plugins-dist/textwheel/inc/texte.php on line 447

Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/plugins-dist/textwheel/inc/texte.php on line 447
C - Les Habitants & La Correspondance - Association "Histoire et Patrimoine de Blangy sur Ternoise"

C - Les Habitants & La Correspondance

  • I- Les Habitants
    Sur de nombreuses cartes, il y a des habitants du village qui prennent la " pose". Heureusement grâce au travail de recherche mené par Charlette CRETEL et consigné dans la revue" Les Échos de Blangy", l’anonymat de certaines personnes a pu être levé.
    JPEG - 149.3 ko
    II-La Correspondance
    Grace à l’arrêté du 18 Novembre 1903, la possibilité d’avoir une correspondance, plus importante au dos de la carte, a libéré l’écriture dans tous les domaines : le commerce, le tourisme et l’amour.
    La lecture de la correspondance est une source importante de renseignements divers sur la vie à l’époque ou la carte est écrite.
    Dans les années 50 avec La règle des 5 mots maximum pour avoir le demi-tarif de l’affranchissement la correspondance des cartes postales a perdu de son intérêt
    En Juillet 1910, la confirmation de commande d’une tète de veau par la Boucherie Bétourné
JPEG - 1.3 Mo JPEG - 552.1 ko

En Aout 1923, un touriste "Albert", certainement un ancien militaire, vu les termes employés : ex Talweg décrit l’excellent accueil que la fille du meunier* et son mari** lui ont réservé avec un petit coup de blanc. Il était tellement ravi qu’il a passé la nuit à Blangy. nota :* et ** Les grands-parents de Christian Martin :Fernande Lemaire et son mari Jean-Baptiste Martin

Pendant la Guerre 14-18, le 19 mars 1916, une lettre du front écrite par Léon Vallée a son épouse

JPEG - 394.8 ko JPEG - 616 ko

Début des années 30, Lucienne Billot (future épouse de Louis Pruvost boucher) annonce a son frère Marcel , qui est à l’armée, un envoi de quelques sous mais il faudra qu’il les ménage car la période n’est pas facile...